Recherche avancée

La régularisation des offres

L’examen des offres (offre la plus avantageuse économiquement, offre inacceptable ou incomplète, etc.)
Publié le 14 février 2020 - Mis à jour le 7 octobre 2020
Fiche pratique

Une étude européenne menée en octobre 20171 sur les critères de l’analyse des offres a montré que, dans 55 % des procédures, le prix le plus bas reste le seul critère d’attribution. Or le seul critère du prix n’est pas adapté lorsque l’on recherche une valeur ajoutée, qu’il s’agisse de technicité, de performance, ou de l’inventivité d’un système adapté au besoin défini par l’acheteur public. De la même manière que la rédaction d’un appel d’offres fait appel à la subtilité, l’analyse des offres doit se montrer précise.

15809027444001Commission européenne,Making public procurement work in and for Europe, 3 oct. 2017, COM (2017) 572.
Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article