Recherche avancée

Précisions sur la limitation de l’indemnisation du cocontractant en cas de résiliation irrégulière

Litiges contractuels
Mis à jour le 20 septembre 2021
Veille juridique

Le titulaire d’un contrat de la commande publique a droit à l’indemnisation de son préjudice en cas de résiliation irrégulière par l’acheteur. Tel est le cas, par exemple lorsque les fautes ayant conduit l’acheteur à résilier le contrat étaient en réalité insuffisantes pour motiver une telle décision. Le comportement fautif du titulaire, s’il ne justifiait pas une résiliation, peut-il toutefois avoir une incidence sur l’indemnisation qui lui sera accordée ? La réponse à cette question a été donnée par le Conseil d’État dans un arrêt récent.

(CE, 18 mai 2021, Régie des transports marseillais, n°442530)

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur