Recherche avancée

Construire écologique et à bas coût ? Une paille !

Présentation des marchés
Publié le 2 juin 2014
Veille juridique

Construire des bâtiments en paille se révèle être une opportunité tant financière qu’écologique pour les marchés de travaux. Jusqu’en 2011, la construction en paille était permise mais n’offrait pas la possibilité de bénéficier des assurances sur la garantie décennale.

Depuis la validation des règles professionnelles de construction en paille par la Commission prévention produit de l’Agence de qualité construction, qui réunit cinq membres représentant les sociétés d'assurances (FFSA et GEMA), sept membres représentant les industriels (AIMCC), les certificateurs (AFOCERT), les bureaux de normalisation (BNTEC), les entreprises (CAPEB et FFB), les centres techniques (CSTB) et les contrôleurs techniques (COPREC CONSTRUCTION), il est possible d’utiliser la paille sous deux formes.

Les règles professionnelles de construction en paille définies en 2012 portent sur l’utilisation de la paille comme remplissage isolant et support d’enduit, et ont été présentées sous la forme d’un ouvrage au titre qui respire le document officiel, tout en n’étant pas obligatoire, Les règles de la construction en paille. Le squelette de la construction peut être du béton ou du bois, cette dernière option étant favorisée par les promoteurs de la paille.

La performance de ce type de construction permet à moindre coût de s'adapter aux contraintes de la réglementation thermique 2012. La paille est un très bon isolant thermique, comme le signale notamment l’annexe IX de l’arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments, et moins chère que la fibre de cellulose pour des performances comparables et pour une moindre masse volumique sèche.

Au regard de ces éléments, faut-il imposer la construction avec du bois et de la paille ? La liberté des acheteurs appelle une réponse négative, ou du moins, le respect des principes de la commande publique : une isolation en paille compressée… ou équivalent !

Source :

  • Rechercher dans cet article