Recherche avancée

Achats de l’État : Michel Grévoul passe du SAE à la DAE

Présentation des marchés
Publié le 18 mars 2016
Veille juridique

La nouvelle direction des Achats de l’État (DAE) est désormais en ordre de marche avec la nomination de son directeur, Michel Grévoul, le 9 mars en Conseil des ministres.

La DAE succède au Service des achats de l’État avec pour mission de définir, gérer et optimiser les achats de l’État tout en réalisant d’importantes économies. Ce nouveau service est doté de « capacités renforcées de décision et d'action pour assurer la définition et le suivi de la mise en œuvre de la politique d'achats de l'État, rendre la fonction d'achat plus efficiente et la professionnaliser », comme l’indiquait le décret du 4 mars dernier officialisant sa création.

Michel Grévoul, quant à lui, n’est pas un nouvel arrivant puisqu’il était déjà à la tête du précédent Service des achats de l’État depuis septembre 2014. Directeur des Achats à la mairie de Paris de 2009 à 2014, il a notamment rédigé le rapport, remis au Premier ministre en juillet 2015, sur l’organisation et la gouvernance des achats de l’État et de ses établissements publics.

Il sera placé directement sous l’autorité du Premier ministre et signera tous les marchés publics entrant dans le champ de compétence de la DAE. Il devra rendre compte au Premier ministre ainsi qu’au ministère du Budget, dans un rapport annuel notamment, des résultats obtenus au regard des objectifs d'efficacité et d'efficience qui lui sont assignés.

Il pourra pour cela s’appuyer sur des responsables désignés dans chaque ministère ainsi que sur des plateformes régionales des achats de l’État. Le message est clair : les marchés publics de l’État doivent permettre de réaliser encore plus d’économies !

Sources :

  • Rechercher dans cet article