Recherche avancée

Les circuits courts dans les cantines… et bientôt dans la loi

Présentation des marchés
Publié le 20 janvier 2016
Prospective

Les circuits courts d’approvisionnement des cantines scolaires seront-ils bientôt inscrits dans la loi ? Telle est l’intention d’une proposition de loi visant à favoriser l'ancrage territorial de l'alimentation, adoptée par l’Assemblée nationale et examinée prochainement par le Sénat.

Le texte vise à introduire un article L. 205-5-1 dans le Code rural et de la pêche maritime des quotas pour l’approvisionnement de la restauration collective gérée par l’État, les collectivités territoriales et leurs établissements publics.

Les repas servis dans ces lieux devront comprendre 40 % de produits relevant de l'alimentation durable, c’est-à-dire labellisés (label rouge, appellation d’origine contrôlée, mention « agriculture biologique ») ou comportant des mentions valorisantes (« montagne », « fermier », « issus d'une exploitation de haute valeur environnementale »). En particulier, 20 % des produits servis devront être issus de l'agriculture biologique.

À ces quotas répond une autre objectif : les produits devront être « issus d'approvisionnements en circuits courts ou répondant à des critères de développement durable, notamment la saisonnalité des produits ».

Source :

  • Rechercher dans cet article