Recherche avancée

Dans le cadre d'un MAPA, devons-nous attendre le retour de la sous-préfecture sur la décision du maire pour envoyer les lettres aux candidats non retenus ou pouvons-nous les envoyer dès que le maire a signé le rapport d’analyse des offres ?

Présentation des marchés
Publié le 17 avril 2014 - Mis à jour le 22 janvier 2018
Forum des lecteurs

La décision d’attribution du pouvoir adjudicateur n’a pas besoin d’être transmise au contrôle de légalité. L’obligation d’information immédiate des candidats évincés pèse sur tous les marchés et accords-cadres passés selon une procédure formalisée, mais elle n’est pas obligatoire pour les marchés à procédure adaptée (CE, 19 janv. 2011, Grand Port Maritime du Havre, n° 343435).

Comme indiqué par la DAJ, dans sa fiche sur l’information des candidats évincés : « Ensuite, lorsque l’acheteur public a choisi le candidat auquel il envisage d’attribuer le marché, il notifie aux autres candidats admis à présenter une offre le rejet de celle-ci et les motifs de ce rejet. Cette notification a pour effet de délier les entreprises de leur engagement, y compris lorsqu’elle a été envoyée par erreur ».

Sources :

  • Rechercher dans cet article